Le festival des pierres debout

28 décembre 2019

Les pierres debout  est un festival qui se tient chaque année dans le Finistère de Bretagne. Après plusieurs éditions de succès, il fête cette année ses 10 ans d’expérience. Le fondateur de l’Octuor de France, Jean Louis Sajot accompagné de sa femme Yuriko Naganuma ont trouvé ensemble ce pays des pierres debout en 2009 et ont à la suite baptisé ce festival unique en France au même nom que les lieux. Névez et Trégunc sont les seuls endroits qui abritent ces constructions à base de pierre.

Histoire de la construction

A l’origine, l’idée de la construction venait du fait que les terres où il fallait monter les habitations étaient couvertes de blocs de granit. Au lieu de se débarrasser de ces massifs rocheux, les auteurs ont préféré tailler ces derniers afin de les transformer en habitation durable et les terres qui l’entouraient ont été destinées à cultiver pour les vivres.

Jean Louis Sajot et Yuriko Naganuma sont tombés en amour avec leur nouvelle découverte et ont alors décidé de s’y installer. Pour eux, l’apparence coriace des pierres dressées donnent à cet endroit un charme unique et convivial et les blocs sérieusement formés donnent un trait attirant à l’endroit. Au fil du temps, il est devenu un endroit à ne pas manquer surtout pour les passionnés d’aventure.  D’un autre côté, le couple a également beaucoup d’affection à l’espace naturelle qui entoure les pierres. Ces entourages sont restés sauvages, au goût des aventuriers et l’endroit s’ouvre à un panorama inédit incluant une classique chapelle particulièrement originale.

Le festival des pierres debout

C’est sous l’effet des diverses séductions susmentionnées que les deux personnes qui forment un couple parfait d’aventurier ont décidé de fonder le festival des pierres debout. La création de ce festival a eu lieu en même temps que sa découverte en 2009 et privilégie la musique classique en l’avançant sous divers aspects. La tenue du festival est aussi le doux résultat de l’alliance des habitants des environs avec les musiciens de l’Octuor de France et en ce qui concerne le déroulement dudit festival, il a lieu en été vers la fin du mois de juillet.

L’Octuor de la France, qui est l’une des sources principales du festival, a vu le jour en 1979 grâce aux courageux travaux de Jean Louis Sajot. La favorisation de deux principales branches dont la musique et les projections-concerts est actuellement l’objectif de ce groupe. Il est en ce moment la seule et unique formation du pays qui évolue en cette branche et qui joue de la musique ancienne de chambre comme les morceaux classiques et contemporains.

C’est en 1998 que le groupe a mis en place une nouvelle tendance : “le cinéma muet” qui consiste à faire vivre des images avec des sons de partitions originales composées par des grands auteurs de l’époque. On peut, d’ailleurs, retrouver plusieurs séances de cinémas-concerts lors du festival des pierres debout.

Back To Top